Un autre djihadiste canadien tué en Syrie, les États-Unis et la France complices et responsables ?

22 Janvier 2014 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec

Un autre djihadiste canadien tué en Syrie, les États-Unis et la France complices et responsables ?

L’article du Daily Mail du 29 Janvier 2013. Opération USA Qatar pour une attaque chimique en Syrie sous fausse bannière.

globalresearch.ca – Archives.org a publié le compte rendu de l’article du Daily Mail, controversé, relatif à une présumée opération américaine de renseignement parrainée, pour lancer une attaque aux armes chimiques en Syrie et d’en porter la responsabilité au Président Bachar al-Assad.

Voici le lien de l’article original
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2270219/U-S-planned-launch-chemical-weapon-attack-Syria-blame-Assad.html

Supprimé des archives du Daily Mail. Une copie en cache est disponible au Web.archive au lien suivant
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2270219/U-S-planned-launch-chemical-weapon-attack-Syria-blame-Assad.html

Mise à Jour (du globalresearch.ca)

De notre compréhension, le rapport en question du Daily Mail a été supprimé à la suite d’une plainte en diffamation lancée par Britam Defence et les services de renseignement contre le Daily Mail.

Et voici le texte de l’article du Daily Mail :

Les Etats-Unis derrière un «Plan pour lancer une attaque à l’arme chimique contre la Syrie et d’en rejeter la responsabilité sur le régime d’Assad ».

  • Fuite d’e-mails provenant d’un contractant de la défense concernant des armes chimiques rapportant « l’idée a été approuvée par Washington »
  • Obama a lancé un avertissement au président syrien Bachar al-Assad le mois dernier lui disant que l’utilisation de la guerre chimique était «totalement inacceptable»

Par Louise Boyle
PUBLIÉ: 14h16 Est, le 29 Janvier 2013 | Mise à jour: 14h16 Est, le 29 Janvier 2013 copyright Daily Mail

Les E-mails divulgués auraient prouvé que la Maison Blanche a donné le feu vert pour une attaque aux armes chimiques en Syrie et dont la responsabilité serait rejetée sur le régime d’Assad, pour inciter ensuite à une action militaire internationale dans le pays dévasté.

Un rapport publié lundi contient un échange de courriels entre deux hauts fonctionnaires du contactant basé en Angleterre le Britam Defence, où un projet y est décrit expliquant que le Qatar aurait financé les forces rebelles en Syrie pour utiliser des armes chimiques.

Barack Obama avait clairement dit au président syrien Bachar al-Assad le mois dernier, que les Etats-Unis ne toléreraient pas que la Syrie utilise des armes chimiques contre son propre peuple.

Lien de l’article original http://www.dailymail.co.uk/news/article-2270219/U-S-planned-launch-chemical-weapon-attack-Syria-blame-Assad.html

Supprimé des archives du Daily Mail. Il est toutefois disponible au Web.archive (copie cache)
http://web.archive.org/web/20130130091742/http://www.dailymail.co.uk/news/article-2270219/U-S-planned-launch-chemical-weapon-attack-Syria-blame-Assad.html

Fin de l’article de globalresearch.ca


Exrait de web.archive de la copie cache de l’article du Daily Mail supprimé.

Contenu du mail échangé :

«Phil … Nous avons une nouvelle offre. Il s’agit de la Syrie à nouveau. Les Qataris proposent une affaire intéressante et jurent que l’idée a été approuvée par Washington.
‘Nous aurons à livrer un CW à Homs, un g-shell d’origine soviétique de Libye similaires à ceux qu’Assad devrait avoir.
‘Ils veulent que nous déployions notre personnel ukrainien qui doit parler le russe et faire un enregistrement vidéo.
«Franchement, je ne pense pas que ce soit une bonne idée, mais les sommes proposées sont
énormes. Votre av
is?
Cordialement, David. »

Partager cet article

Commenter cet article