Il y a-t-il un problème avec l'Islam au Canada?

17 Décembre 2014 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec

Et si les imams autoproclamés et les pseudo porte-paroles de l'Islam de ce genre, étaient en partie responsables de la dérive extrémiste de certains convertis?

Si au moins ses deux là disaient la vérité sur l'islam, l'un d'eux avoue même que beaucoup lui ont écrit pour lui faire comprendre que c'est faux ce qu'il dit, l'Islam n'est pas compatible avec la laïcité, malgré ça, il s'entête à dire le contraire pour miieux paraître devant la caméra et les non-musulmans.

Lisez les deux référence suivantes pour mieux comprendre qu'en vérité l'Islam est incompatible avec la laïcité et la démocratie. La première est un texte d'un non-musulman lucide, très instruit et ex représentant du gouvernement du Québec à l'étranger. La seconde référence est un livre traduit par un des rare imams au Québec qui est qualifiés et qui a étudié l'islam dans une université islamique d'Arabie.


Pas d’autres Musulmans au Québec
Par Pierre JC Allard

~~L'Islam ou l'Intégrisme
Livre gratuit de 376 pages en pdf, par un i
mam montréalais
Particulièrement le chapitre sur la laïcité à partir de la page 279

Quand un convertis entend son imam ou son pseudo "porte-parole" dire faussement, comme dans cette vidéo ci jointe, que l'islam est tout à fait compatible avec la laïcité et avec la démocratie et tous leurs autres discours hypocrites qu'ils font pour mieux passer à la radio ou à la télévision, c'est peut-être normal que certains de ces convertis finissent par décrocher et suivre des réseaux parallèles qui eux ne cherchent pas à tout prix à se faire aimer par les non-musulmans et n'ont donc rien à cacher de l'islam authentique. Le problème c'est que dans ces réseaux parallèle, il y a parfois des extrémistes, des enragés qui veulent se venger parce qu'ils se sont fait détruire leurs villes et tuer leur enfants par les envahisseurs israéliens, américains et canadiens... Ceux là n'ont souvent plus rien à perdre et ce sont les plus dangereux. Si ces convertis tombent dans ses réseaux et qu'en plus de ça eux aussi n'ont plus rien à perdre, la suite devient prévisible. Et c'est un peu ce qui semble s'être passé avec les deux derniers terroristes canadiens.

Il y a quelques années, un imam me confiait justement sont incompréhension à voir disparaître tous les nouveaux convertis qui avaient étudié l'islam avec lui. Je lui ai franchement répondu que si il dirait la vérité sur l'Islam, sûrement que ces convertis resteraient en contact. Il m'a répondu qu'il évitait volontairement de dire toute la vérité sur l'islam, de peur de les effrayer.

À un autre imam, bien avant les deux drames de terrorisme au Canada, j'avais suggéré que dans un de ses prochain prêche du vendredi à la mosquée il aborde le sujet du terrorisme en insistant sur le fait qu'il faut condamner ça et qu'on devraient informer nos jeunes que celà n'a rien avoir avec l'Islam. Une année s'est écoulé et l'imam n'a jamais donné suite à ma recommandation. Au lieu de ça, ce même imam s'est mi un jour à faire un discours ventant une pratique contraire à la pratique authentique de l'islam. À la fin de son discours, je suis allé l'interpelé pour lui faire rendre compte de son erreur(mensonge), par la suite la grande majorité de ceux qui assistaient sont venus me félicité d'avoir di tout haut ce que tout le monde pensent tout bas. Aujourd'hui cette mosquée est presque vide sauf pendant ramadan.

Partager cet article

Commenter cet article