On écrase la démocratie

13 Octobre 2015 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec

On écrase la démocratie

Détrompez-vous, on ne parle pas juste ici de l'État-Islamique ou de l'Islam qui s'oppose à la démocratie mais plutot des gouvernements du Canada et du Québec, tout partis confondus, qui piétinent et écrasent eux même leur propre démocratie. Vous en doutez? Vous croyez vivre dans un pays démocratique? Vous croyez que votre vote aux élections y changera quelque chose? alors désolé, vous êtes vraiment naïfs. Votre vote vous servira seulement à vous rendre complice et coupable devant Dieu d'avoir participer à cette grande mafia du Shirk qu'est la démocratie !

Écoutez cette dernière émission diffusée à la radio d'état...
~~Politique sur ici.radio-canada.ca
Des lois « mammouth » qui piétinent la démocratie
À Ottawa comme à Québec, les gouvernements majoritaires ont de plus en plus recours à des procédures expéditives pour faire adopter des projets de loi sans discussion. Le bâillon, qui muselle l'opposition en empêchant les débats, et ce qu'on appelle désormais les projets de loi « mammouth » dans lesquels sont regroupés des modifications à plusieurs lois, bousculent le processus démocratique.
Ces procédures sont-elles inévitables dans notre système parlementaire et pourquoi y recourt-on de plus en plus souvent? S'agit-il d'un accroc à la démocratie qui, ultimement, empêche le citoyen d'être informé des décisions qu'on prend en son
nom?


Et Maintenant rappelez vous que Stephen Harper règne en maître et en dictateur depuis plusieurs années. On dit que son Parti est ''majoritaire'' alors qu'en réalité il n'y a même pas 25% des canadiens qui on voté pour lui aux dernières élections. Ce statu qu'on dit ''majoritaire'' lui permet de museller ses opposants et de nous imposer toutes sortes de lois et de mettre le Canada en état de guerre et celà malgré l'opposition de la majorité des canadiens! Allez, maintenant dites moi elle est où votre démocratie?

Mais les mécréants en général ne sont pas seulement naïfs, ils sont aussi hypocrites de s'en être pris récemment contre un imam qui critiquait simplement lui aussi la démocratie à sa manière.

Et même si on réussirait à appliquer réellement la démocratie, c'est à dire le gouvernement du peuple par le peuple, ça ne serait pas mieux car le peuple est généralemen trop ignorant pour se gouverner par lui même. C'est connu, l'homme mène l'homme à sa propre perte. En déplaise à certains, les lois de Dieu(la Sharia) en sont les seules solutions.

Et comme si ce n'était pas assez pour vous réveiller, ce même dimanche on pouvais écouter ces discussions à la radio de Radio-Canada...

~~Des États otages des grandes banques
~~En 2012, le bilan des 28 grandes banques qui contrôlent l'activité financière de la planète était de plus de 50 000 milliards de dollars. Ce chiffre équivaut à la dette publique mondiale, soit aux dettes cumulées de près de 200 États. Franco Nuovo en discute avec François Morin, professeur de sciences économiques, qui dénonce la dictature de ces banques et la collusion entre elles. Grandement responsables des politiques d'austérité qui frappent en ce moment le monde occidental, ces mastodontes financiers menacent la démocratie et prennent les États en otage. Les gouvernements pourront-ils échapper un jour à leur emprise? L'influence de ces banques sur chaque citoyen est considérable, car lorsqu'elles ont été sauvées par les gouvernements après la crise financière de 2008, elles ont drainé les finances publiques. François Morin est l'auteur de L'hydre mondiale : l'oligopole bancaire, éditions Lux, 2015.

Et aussi dans la même émission :
~~Les crimes et le terrorisme DE L'OCCIDENT décriés par Chomsky

Partager cet article

Commenter cet article