Non au nationalisme​ Français et autres...

1 Décembre 2015 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec

Non au nationalisme​ Français et autres...

Marcos Ancelovici - Professeur de sociologie à l'UQAM
Extrait de l'article: Pas en mon nom www.ledevoir.com
(...) Que serait notre drapeau sans cet hymne qui résonne désormais aux quatre coins du monde, porté par des foules à la fois tristes et solidaires : « Aux armes citoyens ! / Formez vos bataillons / Marchons, marchons / Qu’un sang impur / Abreuve nos sillons ». Même l’Orchestre symphonique de New York s’y est mis ! La Marseillaise, hymne national à la portée universelle !
(...)
Je ne sais ni jusqu’où ira le gouvernement français, ni combien de temps cela durera. Mais c’est bien mal parti. Je refuse de prendre les armes et de former des bataillons. Je refuse de marcher pour la patrie et, surtout, je refuse qu’un sang impur abreuve nos sillons. Et je refuse que cela se fasse en mon nom. Je préfère fredonner les paroles de Renaud, même si elles datent un peu : « J’peux pas encaisser les drapeaux / Quoi que le noir soit le plus beau / La Marseillaise, même en reggae / Ça m’a toujours fait dégueuler / Les marches militaires, ça m’déglingue / Et vot’République, moi j’la tringle ».

''​Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité.'' -Albert Einstein

Mais à la CAQ, comme ailleurs, on a souvent pas affaire à des Einstein...

Un logo tout bleu pour le virage nationaliste de la CAQ​
En éliminant le rouge, le vert et l'orange, la CAQ veut faire disparaître toute ambiguïté sur la question nationale et symboliser sa place comme parti « nationaliste ».
Pertinence de ce virage Un sondage commandé par la CAQ conforte les dirigeants du parti quant à la pertinence de ce virage. Le sondage a été mené auprès de 1000 francophones sur le web, du 14 au 19 octobre. Une proportion de 39 % des répondants se disent « nationalistes », 33 % se disent souverainistes et 28 %, fédéralistes. Près du tiers des répondants d'allégeance libérale ou péquiste se déclarent aussi « nationalistes », ce que des sources caquistes voient comme un important potentiel de croissance.

Le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « N’est pas des nôtres celui qui appelle à al ‘assabiyah [nationalisme / tribalisme...] qui combat pour la ‘assabiyah, ou qui meurt pour la ‘assabiyah ». (Rapporté par Abou Daoud)

Dans un autre hadith, il (salla Allahou ‘alayhi wa salam) dit : « Délaissez-le (l’esprit tribal, nationaliste), c’est une pourriture » (Rapporté par Muslim et al Boukhari)

Le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) dit également : « Celui qui lutte, sous un drapeau en faveur d’une cause partisane ou qui répond à l’appel d’une cause partisane ou pour aider une cause partisane et meurt par la suite, sa mort est une mort pour la cause de la jahiliya ».

Le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Il y a en effet, des gens qui se vantent de leurs ancêtres ; mais aux yeux d’Allah, ils sont plus méprisables que le scarabée noir qui enroule une bouse dans son nez. Voici qu’Allah vous a retiré de l’arrogance du temps de la jahiliya (ignorance) et de sa vantardise de la gloire des ancêtres. L’homme est soit un croyant qui craint Allah ou un pêcheur infortuné. Tous les gens sont les enfants d’Adam, et Adam a été crée à partir de la poussière ». (Rapporté par At-Tirmidhi et Abou Daoud)

Partager cet article

Commenter cet article