La coalition enverrait surtout des militaires malades mentallement pour combattre au front contre Daesh

20 Septembre 2016 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec

La coalition enverrait surtout des militaires malades mentallement pour combattre au front contre Daesh

C'est du moins ce tente de nous expliquer ce militaire canadien revenu de la guerre.

On comprend mieux maintenant pourquoi Daesh et le terrorisme prend toujours de l'expansion malgré les millards de dollars dépensé pour soi-disant les combattre. Au lieu de ça, les armées de la coalition passent leur temps à se tromper de cible et en s'excusant d'avoir bombardé par erreur des hôpitaux, des civils et même des troupes alliées...

On dirait une vrais farce mais qui ne fait pas rire du tout. Et tout ça on y contribue tous avec nos taxes et impôts !

http://www.journaldequebec.com/2016/09/19/un-retour-cauchemardesque#cxrecs_s

(...) Le militaire québécois estime d’ailleurs que tous les soldats étrangers qui décident d’aller combattre l’État islamique ont un profil semblable au sien.

«La majorité sont des anciens de l’armée qui sont divorcés et un peu marginalisés de la société, explique-t-il. Tu ne vas pas rencontrer un bachelier en administration des affaires de l’université sur la ligne de front.»

« Maganés par la vie »

Selon lui, les combattants étrangers ont tous été, à un moment ou un autre, «maganés par la vie».

«Hey, il faut (pas) que tu sois allé vraiment loin dans ta petite tête pour décider de t’en aller là-bas», lance-t-il.

Pourtant, Safeen ne semble pas être capable de trancher quant à l’éventualité d’un autre séjour en Irak. (Pour la super prime monétaire on suppose)

Partager cet article

Commenter cet article