De moins en moins de soldats

6 Avril 2017 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec

Lors des cinq dernières années, les Forces canadiennes ont perdu davantage d’effectif qu’elles n’en ont gagné.

Aux prises avec des problèmes de recrutement, l’armée canadienne a atteint un point critique. Depuis cinq ans, elle perd plus de soldats qu’elle n’en gagne, une situation qui inquiète des experts militaires.

Par exemple, en 2014-2015, si 4651 personnes se sont enrôlées dans la force régulière, 5490 militaires ont demandé au même moment à être libérés, selon les chiffres obtenus par notre Bureau d’enquête.

Plus du tiers des soldats qui ont quitté l’armée étaient âgés de moins de 30 ans.

Selon le lieutenant-colonel à la retraite Rémi Landry, ce problème est préoccupant.

«Ça doit être un sujet d’inquiétude pour l’armée. Si la situation n’est pas prise en main, on peut s’attendre à des répercussions importantes au cours des prochaines années», dit celui qui est également professeur à l’Université de Sherbrooke.

Selon les experts consultés, cette situation pourrait s’avérer problématique car le Canada a besoin d’une armée solide pour faire face aux urgences, assurer la sécurité nationale et respecter les engagements militaires pris avec ses alliés internationaux.

(...)

http://www.journaldemontreal.com/2017/04/05/de-moins-en-moins-de-soldats

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article