Le jeûne tel que pratiqué par les musulmans serait ce qu'il y a de mieux pour la santé

6 Avril 2017 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec

Le jeûne est trés bon pour la santé et la méthode islamique serait l'une des meilleure affirme le cardiologue Martin Juneau

Le jeûne, un outil pour lutter contre l'obésité et le diabète

Intérêts scientifiques pour le jeûne : Entrevue avec le cardiologue Martin Juneau

« J'étais moi-même sceptique, mais à la lecture des recherches récentes, j'ai dû réviser mes positions. » Martin Juneau, cardiologue et directeur de la prévention à l'Institut de cardiologie de Montréal, explique que la science montre de plus en plus que le jeûne est utile pour lutter contre l'obésité, le diabète et même la maladie mentale.

Manger plusieurs repas par jour n'est d'ailleurs pas nécessairement bénéfique : notre corps est programmé pour jeûner de manière intermittente. Lorsqu'on jeûne, notre métabolisme augmente. En absence de nourriture, d'ailleurs, notre corps transforme les graisses en corps cétoniques, lesquels sont hyper stimulants pour le cerveau. C'est ce que confirment notamment les travaux de Valter D. Longo et de Benjamin Horne, des références en la matière, ainsi que les livres récents du néphrologue Jason Fung, notamment The Complete Guide to Fasting.

Les recherches actuelles démontrent que le jeûne intermittent semble mieux toléré par le corps. Toutefois, pour qu’il ait des effets véritablement bénéfiques, il doit être fait à vie. Si la médecine est encore réfractaire à considérer le jeûne comme une possible solution à diverses maladies, il faut commencer à prendre ces nouvelles recherches au sérieux, pense Martin Juneau.

En Angleterre, le livre The Fast Diet est parmi les meilleurs vendeurs depuis quelques semaines.

À lire aussi : un entretien avec Thierry de Lestrade, auteur du livre Le jeûne, une nouvelle thérapie?

Écoutez l'entrevue: Le jeûne, un outil pour lutter contre l'obésité et le diabète

Partager cet article

Commenter cet article