Aujourd'hui l'anniversaire du Prophète(saw), fêter ou ne pas fêter ?

10 Avril 2006 Publié dans #Fêtes

12 Rabi Al-Awwal, Jour Anniversaire de naissance du Prophète(saw)


Nous savons quelle vénération et quel amour les Musulmans vouent, à juste titre, à leur glorieux Prophète (saw) qui les as sortis de l'obscurité à la lumière et de la mort à la vie. c'est pourquoi depuis les fatimides, on prit l'habitude de commémorer cette fête par des prières spéciales et des sucreries qui font la joie des petits et des grands. Cependant, en y regardant de plus près, il s'avère que le Prophète (saw) n'a jamais fêté son anniversaire et que ses Compagnons non plus.

Certains diront qu'il s'agit d'une bonne innovation mais une règle fondamentale en Islam nous apprend qu'il n'existe pas d'innovation bonne en matière d'adoration. Tous les actes d'adorations sont codifiés par le Coran et la Sunna et il est formellement interdit d'en rajouter de nouvelles même si beaucoup y voient le moyen de rappel sur notre Prophète (saw) bien aimé.

Le Prophète (saw) a dit : " Ne me louez pas comme les Chrétiens ont loué le Fils de Marie". Il est interdit de dépasser la mesure dans la glorification soit par la parole, soit par la conviction à savoir d'élever une créature au-dessus du degré désigné par Allah Taâla. Nous voyons de nos jours, que parmi les Musulmans, il en est qui vantent à excès le Prophète (saw) dans leur poèmes et écrits ou lors de cet évènement.

Par ailleurs, il faut rappeler qu'il n'existe en islam que 2 fêtes qui ne sont autres que Al Aïd Al Adha (Fête du sacrifice) et Al Aid Al Fitr (Fête de rupture du jeûne). Aussi frères et soeurs en Islam, tout acte d'adoration a son origine dans le Coran et la Sunna. Si l'un de vous apporte la preuve que cet évènement a été fêté par le Messager d'Allah (saw) et par ses Compagnons illustres (raa) qu'il ne garde pas la source et au contraire qu'il la transmette, mais dans le cas contraire, qu'il s'abstienne de commettre ce qui n'a pas lieu d'être.

L'innovation ici réside dans le fait qu'un jour dans l'année, à un moment précis, les musulmans célèbrent par des prières, chants....etc.... un acte et en font une "fête mondiale" et c'est cette action qui est interdite.

Source : http://www.aceiweb.org/mawlid.htm

 

------ 

 


En complément...

En ce qui concerne l'affirmation que les musulmans n'ont que deux fêtes...


Il serait plus juste de dire que les musulmans n'ont que deux fêtes-anniversaires religieuses (l'Aid-ElFitr et l'Aid-ElAdha) car en réalité les musulmans ont d'autres jours de fêtes (religieuses ou profanes) auxquelles ils peuvent prendre part, comme par exemple les fêtes de mariages et les jours du vendredi qui sont considérés comme des jours de fêtes, conformément à ce que Le Prophète a dit : "Le vendredi est un jour de Fête. Ne jeûnez pas pendant ce jour à moins qu'il ne soit précédé ou suivi d'un autre jour de jeûne" (Al-Bazzâr)

Il y a certainement d'autres jours de fêtes, cérémonies ou de commémorations Sunnas ou profanes que les musulmans peuvent prendre part, à pars biensur celles qui proviennent des pratiques religieuses des mécréants... et celles qui contiennent des pratiques interdites (alcool, mixité sans limite, ...) 

Mais en ce qui concerne la simple commémoration de la naissance du Prophète(BSDL) elle n'est pas une innovation en soit car le Prophète aimait quand même se commémorer le jour de sa naissance. Selon Abou Qatâda, on interrogea le Messager de Dieu sur le jeûne du lundi. Il dit: «C'est un jour où je suis né et où je fus suscité comme Messager (ou: où commenca pour moi la révélation)». (Mouslim).

Par contre, il ne sagissait biensur pas là d'une commémoration comme les gens ont l'habitude de la pratiquer de nos jours par une fête d'anniversaire de naissance ou aid Al MAWLID AN-NABAWI.

Puisqu'à notre connaissance il n'existe aucun hadith authentique relatant la pratique de l'anniversaire(annuel) de naissance ou aid mawlid, on peut donc affirmer qu'il sagit d'une innovation. Maintenant, à savoir si il sagit d'une bonne ou d'une mauvaise innovation, je préfère m'abstenir. Allahou Aalem !

À noter que cette pratique n'est pas non plus enseignée dans les Livres Saints des deux autres grandes religions monothéistes. Il sagissait uniquement d'une pratique Païenne. Dans la Bible on en fait peut-être mention que deux fois mais à ces deux occasions ce n'était que des non-croyants(des païens) qui célébraient leur anniversaire de naissance et à ces deux occasions, il y eu des meutres dont l'un de nos Prophète aurait été tué pour agrémenter la fête.

C'est Allah qui sait mieux !


Wa salamoualaikoum,

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

salam 11/04/2006 09:32

assalam alykoum,
sur le sujet des sheikhs ont répondu sur islamophile.org (un autre avis)
http://www.islamophile.org/spip/article743.html
salam

salam 11/04/2006 09:29

assalam alaykoum,
oui il vaut mieux s'abstenir.. aimer son prophète (saws) et trouver des occasions journalières de se souvenir de lui  est  essentiel mais pourquoi pas le faire à l'occasion d'un événement qui marque un temps nouveau pour l'humanité?.. par exemple en consacrant ce jour à l'explication de l'importance de l 'exemple du messager (saws) aux enfants ce jour-là.???
J'habite en pays musulman, aux Emirats et hier, lundi était un jour férié...Hamdullillah
salam