Une grande Mosquée à Québec, 1000 places dans une caisse pop de Sainte-Foy

3 Janvier 2009 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec Publié dans #Communiqués et Activités

Ian Bussières
Le Soleil
http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/200812/28/01-813586-mosquee-de-1000-places-dans-une-caisse-pop-de-sainte-foy.php

(Québec) Devant composer avec des locaux exigus sur l'avenue Myrand depuis plusieurs années, le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) se relocalisera avec sa mosquée dans les anciens locaux de la caisse populaire Desjardins de Sainte-Foy en 2009.

La Société de développement immobilier du Québec a récemment vendu l'immeuble situé à l'angle de la route de l'Église et du chemin Sainte-Foy au CCIQ pour la somme de 1,4 million $. Le bâtiment de deux étages, qui abrite toujours des guichets automatiques Desjardins ainsi que le centre d'entraînement féminin Curves de Sainte-Foy, dispose d'une superficie de 12 100 pieds carrés.

«Ça faisait un bout de temps qu'on cherchait de nouveaux locaux qui conviendraient mieux à notre communauté. Nos locaux actuels étaient devenus trop petits. Nous avons maintenant un bon bout de chemin de fait en vue de relocaliser la mosquée», a brièvement expliqué Mustapha Skakni, vice-président du CCIQ, déclarant toutefois ne pas connaître la date officielle du déménagement.

Le projet d'une grande mosquée à Québec avait été lancé en 2002 par le CCIQ en même temps qu'une campagne de financement dont l'objectif était d'amasser 1 million $. Au départ, 22 scénarios avaient été analysés et l'achat de l'édifice du 840, Sainte-Thérèse avait au départ été privilégié avant d'être mis de côté.

Éviter l'exode

Selon Ahmed El Ghandouri, autrefois directeur de l'infrastructure au CCIQ, les nouveaux locaux devraient contribuer à éviter l'exode des membres de la communauté musulmane de Québec vers Montréal et Toronto. «Ce sera une bonne chose, car la communauté musulmane contribue beaucoup à l'expansion de la culture québécoise», déclare-t-il.

Première mosquée à Québec, la mosquée Annour est située au sous-sol des locaux du CCIQ, sur l'avenue Myrand, depuis son implantation en 1999. «Présentement, on ne peut y accueillir que de 100 à 120 personnes, alors qu'on pourra probablement en accueillir plus de 1000 dans les nouveaux locaux», indique M. El Ghandouri.

Une partie des locaux de l'ancienne caisse populaire sera donc aménagée pour en faire un lieu de prière, et le reste du bâtiment pourra accueillir les autres services dispensés par le CCIQ, notamment les cours d'arabe, l'école coranique, le groupe scout musulman de Québec, la bibliothèque et la librairie.

Pas de problème

La directrice du centre d'entraînement physique Curves, Christine Séguin, a déclaré hier que son établissement allait demeurer dans les mêmes locaux et qu'elle n'entrevoyait aucun problème de cohabitation avec les nouveaux propriétaires.

La communauté musulmane de Québec regroupe présentement près de 7000 personnes originaires d'une douzaine de pays du monde. Parallèlement à sa relocalisation, le CCIQ travaille aussi à implanter un premier cimetière musulman dans la capitale.

«Oui, après ça il nous restera à régler le dossier du cimetière...», a laissé échapper Mustapha Skakni au sujet de ce dossier compliqué dans lequel le CCIQ négocie présentement avec la Ville de Québec et le cimetière Notre-Dame-de-Belmont pour l'achat d'un terrain de 120 000 pieds carrés.

Partager cet article

Commenter cet article