ÉTATS-UNIS, Le premier parlementaire musulman prête serment sur le Coran

8 Janvier 2007 Publié dans #Politique

Agence France-Presse
Washington

Keith Ellison, le premier parlementaire américain de confession musulmane, a prêté serment jeudi sur un exemplaire particulièrement rare du Coran lors de l'entrée en fonction du 110e Congrès désormais dominé par les démocrates.

M. Ellison, élu démocrate du Minnesota (nord) à la Chambre des représentants, a utilisé un exemplaire emprunté à la bibliothèque du Congrès et ayant appartenu au troisième président des États-Unis, Thomas Jefferson.

Nancy Pelosi, première femme à présider la chambre basse du Congrès américain, a fait prêter serment à Keith Ellison qui était accompagné de sa femme Kim et de leurs quatre enfants.

M. Ellison, un avocat de 43 ans, est également le premier parlementaire noir du Minnesota, un État très majoritairement peuplé de Blancs et qui plus est, dans une circonscription considérée comme «la plus blanche» des États-Unis.

«C'est le livre que je lis tous les jours et d'où je tire mon inspiration», a déclaré à la chaîne ABC News Keith Ellison, né dans une famille catholique et converti à l'islam lorsqu'il était étudiant.

Le fait que le parlementaire prête serment sur le Coran avait, il y a une quinzaine de jours, suscité une polémique, un élu républicain ayant exprimé sa crainte de voir compromises les «valeurs et les croyances traditionnelles» des États-Unis.

Ces déclarations avaient notamment conduit l'organisation CAIR de défense des droits des musulmans à demander des excuses.

Le nouveau Congrès issu des élections parlementaires du 7 novembre, avec une majorité démocrate à la Chambre des représentants et au Sénat, a pris ses fonctions jeudi.


(Voir aussi cet article: Les Américains sont de mieux en mieux informés sur l’islam)

Partager cet article

Commenter cet article