Le port du hijab, dangereux au soccer ?

26 Février 2007 Publié dans #Le voile et la femme musulmane

 

[ Ontario ] – Le port du hijab
Dangereux au soccer ?

Une équipe de soccer de jeunes filles du secteur Nepean, à Ottawa, s'est retirée d'un tournoi de soccer tenu à Laval, ce week-end, après qu'une joueuse eut été empêchée de jouer un match parce qu'elle refusait d'enlever son hijab.

Asmahan Mansour, âgée de 11 ans, a été forcée de quitter le terrain, après que l'arbitre de la rencontre eut jugé que son voile représentait un danger pour les autres joueuses. Une porte-parole du tournoi affirme que le hijab représentait un risque d'étranglement.

L'entraîneur de l'équipe des Hotspurs de Nepean a retiré son équipe du tournoi et quatre autres équipes de la région d'Ottawa ont emboîté le pas.


L'Association de soccer de l'Ontario permet à ses membres de jouer avec des symboles religieux. Ce point n'est toutefois pas spécifié dans les règlements de la Fédération de soccer du Québec.

Les organisateurs du tournoi mentionnent que cet incident n'est pas lié à du racisme. Ils précisent que l'arbitre qui a expulsé la jeune joueuse est lui-même musulman.

La mère de la jeune Asmahan Mansour croit qu'il s'agit d'un incident raciste et réfléchit aux suites à donner à l'événement.

Interrogé sur l'incident, le premier ministre sortant, Jean Charest, a indiqué que les règles de la Fédération de soccer lui semblaient équitables et que tous les joueurs devaient les respecter

Jean Charest a réagi à l'incident

L'entraineur de la jeune Asmahan Mansour, Louis Maneiro, estime que le hijab ne représente aucun risque

Partager cet article

Commenter cet article