ÉTATS-UNIS - Attention, turbans

27 Août 2007 Publié dans #Vivre ensemble - Islamophobie

Attention, turbans
AFP
Édition du lundi 27 août 2007

Washington -- La principale organisation de défense des droits de la communauté sikh aux États-Unis a exprimé son indignation à propos d'une nouvelle mesure autorisant les agents des aéroports américains à fouiller les turbans pendant les contrôles de sécurité.

La Coalition sikh a indiqué samedi avoir été informée par l'Agence nationale américaine de sécurité dans les transports (TSA) d'une nouvelle mesure permettant aux agents de sécurité de palper les turbans, même si les individus les portant sont passés à travers un détecteur de métal. La religion sikh interdit aux hommes de couper leurs cheveux et requiert qu'ils les couvrent à l'aide d'un turban. Cette mesure autorise les agents à traiter les voyageurs de manière différenciée en fonction de leur religion», s'est indigné Amardeep Singh, directeur de la Coalition sikh. Cela revient selon lui à envoyer au public le message suivant: «Les personnes portant des turbans sont dangereuses». Cette mesure «va à l'encontre de l'esprit de pluralisme religieux dans lequel ce pays a été construit», a-t-il poursuivi. L'agence de sécurité dans les transports a en revanche affirmé que cette mesure n'avait rien à voir avec les croyances religieuses des voyageurs.

«TSA ne fait pas de sélection sur des critères raciaux ou religieux et fait jouer de nombreuses garanties pour s'assurer que ce genre de discrimination n'ait pas lieu», a déclaré au téléphone à l'AFP la porte-parole de l'agence Lara Uselding. La Coalition sikh a été fondée après les attentats du 11 septembre 2001 pour familiariser les Américains à la religion sikh. Après les attentats, plusieurs Sikhs avaient été agressés à New York après avoir été confondus avec des musulmans.

Partager cet article

Commenter cet article