Canada : La religion musulmane ne tolère en aucune façon les crimes d'honneur

28 Octobre 2011 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec Publié dans #Actualité

La religion musulmane ne tolère en aucune façon l'idée des soi-disant crimes d'honneur, a déclaré l'imam Sikander Hashmi dans son sermon prononcé vendredi au Centre islamique de Kingston, en Ontario.

L'imam a indiqué qu'un éclaircissement était nécessaire dans la foulée du procès à Kingston des trois membres de la famille Shafia, accusés du meurtre de quatre femmes de leur clan.

Selon la thèse avancée par la Couronne, ils auraient commis ces crimes afin de préserver l'honneur de la famille, présument sali par le comportement des victimes.

«Toute humiliation ou déshonneur ne peut certainement pas être racheté par le meurtre, a dit l'imam Hashmi. Le meurtre lui-même est déshonorant et honteux, car c'est un acte défendu et répréhensible.»

Citant des passages du Coran, M. Hashmi a rejeté le concept même des crimes d'honneur. «Trouvez-moi un seul texte religieux classique qui fait allusion à des membres d'une famille qui en tuent d'autres qui ont commis un geste considéré déshonorant. Ça n'existe tout simplement pas», a-t-il dit.

D'autre part, il a rappelé que de telles pratiques avaient déjà existé dans plusieurs pays. «Les codes criminels de plusieurs pays non-musulmans, comme l'Argentine, le Vénézuéla, l'Équateur, le Pérou, acceptent totalement ou en partie la défense d'honneur, selon un rapport des Nations Unies en 2002», a précisé l'imam.

Mais le fait que ces pratiques aient existé ou existent encore, y compris dans des pays musulmans, ne les justifie pas pour autant, a-t-il ajouté.

Source: http://francais.islammessage.com/Article.aspx?i=614

Partager cet article

Commenter cet article