Déclaration suite aux événements récents de Toulouse et de Montauban en France

24 Mars 2012 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec Publié dans #L'Islam condamne le terrorisme

Comme demandé, je vous transfer cette déclaratrion...


بسم الله الرحمن الرحيم 
 الحمد للهوالصلاة والسلام على رسولالله وعلى آله وصحبه ومنوالاه وبعد
 السلامعليكم ورحمة اللهوبركاته

 

Nous- les responsables du site "salafis publications francophone"- déclarons,suite aux événements récents de Toulouse et de Montauban en France et suite aux différentes déclarations qu'on a pu entendre émanant de certaines personnalités et dans certains médias selon lesquelles l'auteur présumé de ces actes terroristes serait issu des milieux dits ''salafistes'', que:
 
 Les actions commises dans les villes de Toulouse et de Montauban que ce soit à l'encontre des militaires français ou des civils - adultes et enfants- sont des actes ignobles que ni la pure religion de l'Islam ni même la raison n'autorisent.
 
 Les textes révélés du Coran et de la Tradition Prophétique ainsi que les paroles des Compagnons et de ceux qui les ont suivis de manière exemplaire sont clairs sur l'interdiction de ce genre d'actions et sur leur haute gravité en Islam et sur les conséquences néfastes de ces actions sur les musulmans et les non-musulmans et que ces actions sont à l'encontre des buts de la Législation Islamique.
 
 Les savants salafis contemporains qui sont l'autorité religieuse des salafis sont tous unanimes sur le caractère illicite de ces actions et des idéologies et des croyances erronées qui peuvent amener à commettre ce genre d'actions. Mais de plus les savants salafis sont le fer de lance de la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme car ils combattent cela en amont c'est-à-dire à la source car ils réfutent ces méthodologies dangereuses en détail et mettent en garde contre elles et aussi contre ceux qui y appellent.
 
 Cela est clair dans les innombrables ouvrages qu'ils ont écrit et les déclarations et fatâwas (avis juridique religieux en Islam) qu'ils ont émises ainsi que dans les nombreux colloques et conférences qui ont été organisés sur le sujet.
Toute personne commettant ce genre d’actions ou même en faisant l’apologie ne pourrait donc être considérée comme étant salafi et ce même si elle se revendiquerait elle-même comme telle mais de plus nous, les salafis, la considérons comme étant une personne s’étant égarée du Chemin de Droiture de l’Islam.
Une réfutation plus détaillée de cet amalgame entre salafisme et terrorisme sera publié ultérieurement sur notre site inchaa Allah.


A transférer.




À lire aussi:

L'Islam condamne le terrorisme



Partager cet article

Commenter cet article