L'an dernier, l'industrie du porc a coûté 500 milions aux contribuables québécois

10 Mai 2010 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec Publié dans #Boucheries et restaurants Halal

... Qui sait, par exemple, que 40 % du coût de production d'un agneau du Québec est payé directement au producteur par l'Assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA), et 60 % seulement par le consommateur? Or, ce programme de soutien financé aux deux tiers par les contribuables et au tiers par les producteurs a accumulé un milliard de dettes, surtout à cause de l'industrie du porc. Une dette que Québec vient de transférer en totalité aux contribuables...


(...) L'an dernier, l'industrie du porc a coûté 500 des 700 millions du programme à elle seule et, grâce à des coûts de production plus bas que la moyenne dans le cas des gros producteurs, une poignée d'entre eux ont une fois de plus remporté le gros lot.

Source:
http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/288677/agriculture-reforme-necessaire?utm_source=infolettre-2010-05-10&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne



Les contribuables musulmans, juifs, végétariens et bien d'autres... ne devraient pas avoir à payer pour une telle industrie.

Ça serait bien que le gouvernement applique le principe de "l'utilisateur payeur" à cette industrie, comme il l'a fait pour pour d'autres services non-essentiels. Voir même, l'appliquation d'une surtaxe sur le porc comme pour la cigarette.

Pour ce qui est du porc, il faut savoir qu'il n'y a pas que la viande de cet animal omnivore qui est impur à la comsommation humaine, sa production est aussi reconnue pour être la plus poluante pour l'environnement! Et ça, c'est encore tous les contribuables qui en payent les conséquences à coup de milliards...

bref, si cette industrie en général ne serait pas à ce point subventionné, la viande se vendrait surment beaucoup plus cher, mais en réalité ça ne ferais que du bien car il est reconnu que l'américain moyen en consomme beaucoup trop par rapport à ce qu'il est nutritionnellement recommendé.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article