Halloween : 13 conseils pour les parents musulmans

8 Octobre 2016 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec Publié dans #Fêtes

Halloween : 13 conseils pour les parents musulmans

Supposons qu’en rentrant à la maison le soir d'Halloween (le 31 octobre) vos enfants vous supplient de bien vouloir les laisser sortir pour cette occasion. Ils sont en effet impatients et ne tiennent plus en place à l’idée de récolter ces nombreux bubble-gums, sucettes et autres bonbons, sans parler du déguisement de Pokémon ou de sorcière qu’ils veulent vêtir tout comme le font tous leurs amis.

Vous regardez tout cela totalement consterné, sachant qu'Halloween n’est qu’un pur produit de la société païenne. Voulez-vous mettre les choses à plat avec vos enfants une fois pour toutes et les convaincre de ne pas sortir ? Voici une liste de conseils qui vous aidera à y parvenir et vous permettra de régler ‘’le problème Halloween’’:

I - Savoir exactement ce qu’est Halloween


Trop souvent, les parents eux-mêmes ne savent qu’elles sont les origines des fêtes et occasions comme celle d’Halloween. Ne considérez pas ce point comme une question de second ordre car une fois découvert le pourquoi de la célébration d’Halloween, vous réfléchirez à deux fois avant de laisser vos enfants y participer. En fait, tout parent désireux de développer chez ses enfants la conscience de l’existence de Dieu (et ce qu’elle implique) s'opposera à la célébration d’une telle occasion. Rien de plus facile que de savoir quelles sont ses origines, il vous suffit de passer une heure dans une bibliothèque et faire une petite recherche dans l’une des nombreuses encyclopédies qui s’y trouvent. Pour obtenir un point de vue islamique, vous pouvez aussi consulter l’un des livres jurisprudentiels qui parle des jours fériés et des mythes. Discutez avec vos enfants en utilisant des renseignements exacts, ils sentiront que vous savez de quoi vous parlez, seront peut-être convaincu et décideront d’eux-mêmes de ne plus y participer.


II - Aborder le sujet quelques semaines à l'avance


Ceci vous est facilité par la commercialisation anticipée des bonbons, des costumes et par la diffusion traditionnelle et rituelle de films d'horreur à la télévision. L'atmosphère est donc propice pour vous asseoir avec vos enfants afin d’avoir une conversation au sujet d'Halloween. Profitez-en et anticipez la plutôt que de le faire dans la matinée du 31 octobre, vous leur donnerez ainsi du temps pour y réfléchir et s'habituer à l'idée de ne pas y participer par simple envie d’imiter leurs amis.

III - Expliquer rationnellement que nous avons nos propres fêtes


Citez Halloween dans le contexte d'un discours enflammé sur le fait que «les non-musulmans sont si mauvais et égarés» n’aidera pas vos enfants à comprendre pourquoi ils ne doivent pas y participer. Votre attitude ne fera que les rendre plus perplexes. Il est préférable de leur expliquer que chaque communauté ou chaque culture a ses propres fêtes et que nous, en tant que musulmans, avons les nôtres, qu’Halloween est une fête païenne et lorsque nos deux fêtes -Aïds- arrivent, expliquez leur que celles-ci sont nos fêtes.

Expliquez leur calmement ce qu'il en est réellement des fêtes païennes sans oublier de mettre l’accent sur les nombreux dangers qu’elle renferme et donnez-leurs le temps d’y réfléchir.


IV - Mentionner les autres dangers d'Halloween (pour l'Amérique)


Racontez-leur ces horribles histoires qui ont faits les choux gras des faits divers : lames de rasoir dans les pommes, laxatifs sous forme de chocolat, poison dans les bonbons… avertissez-les aussi des dangers inhérents aux sorties nocturnes, mais ne faites pas de ce point la raison principale pour laquelle vous vous opposez à Halloween.


V - Expliquer que chacune de nos occasions a un sens


Rappelez à vos enfants que pour les musulmans, nos fêtes ont toujours une bonne et positive signification. Par exemple, pour l’Aïd-el-fitr, nous célébrons notre joie d’avoir jeûné durant le mois béni de Ramadan, qui est un moment où nous nous efforçons de nous rapprocher d'Allah et d’être de meilleurs musulmans. Par contradiction Halloween est un rappel de chaytan (satan), qui est le symbole même du mal que tout le monde doit éviter et contre qui nous devons chercher refuge auprès d’Allah.


VI - Mettre l'accent sur le fait qu'il n'y a rien de mal à être différent des autres


Ce point est crucial car il y aura de nombreuses autres occasions plus tard dans la vie de vos enfants, notamment dans le milieu scolaire, où ils devront rester en marge. Cela ne signifie pas l'obligation d’une auto-exclusion permanente et définitive du système scolaire mais cela signifie qu’en tant que musulmans, ils doivent prendre ce qui est bon et s’éloigner ou rejeter ce qui est mauvais.


VII - Rencontrer les enseignants de nos enfants


Organisez une réunion avec les enseignants pour discuter avec eux d’Halloween ainsi que des autres fêtes célébrées. Parlez avec eux de nos propres fêtes et expliquez-leurs qu’en tant que musulman vous ne voulez pas que vos enfants participent à certaines choses.

Profitez-en pour parler du genre d'activités que vous recommandez ou approuvez et pour discuter des fêtes musulmanes. Proposez l’idée de venir bénévolement durant le mois de Ramadan, par exemple, pour leur expliquer ce que signifie ce mois pour les musulmans.


VIII - Ne pas envoyer les enfants à l'école le jour de Halloween s’il y a une fête


Si l'enseignant a prévu une fête à l’occasion d’Halloween, n’envoyez pas vos enfants à l'école ce jour-là. Toutefois, avant de ce faire, écrivez une courte lettre ou note à l'enseignant et au directeur dans laquelle vous leurs expliquer pourquoi votre fils ou fille ne sera pas à l'école ce jour-là.

IX - Inviter à la maison des amis musulmans ou leur rendre visite


Ne pas en faire une occasion spéciale mais si vous avez pour habitude de rencontrer régulièrement d'autres familles musulmanes et que vos enfants sont amis avec leurs enfants, rendez leur visite ou invitez-les ce jour là. Ceci les aidera peut-être à se préserver de l’ambiance hystérique qui règne à l’extérieur.


X - Sortir manger un beignet


Ou autre chose halal, juste pour ne pas avoir à ouvrir la porte aux collecteurs de sucrerie, ce qui renforcera l'hystérie d’Halloween.


XI - Éteindre les lumières, fermer les fenêtres et informer nos voisins (pour ceux qui habitent en Amérique ou dans un compound)


Éteindre les lumières et faire passer le message que cette maison n'est pas vraiment intéressée ni impliquée dans cette fête d’Halloween. Fermer les fenêtres peut être nécessaire, étant donné que les jets d’œufs sur les maisons de ceux qui ne distribuent pas de bonbons est une chose banale ce jour-là. Informez vos voisins en affichant une brève et polie note expliquant le pourquoi de votre boycott.


Une sœur raconte avoir posté une note joliment décorée sur sa propre porte dans laquelle elle expliquait à ses voisins pourquoi elle ne participerait pas à cette fête. Elle raconte que son voisinage fut très compréhensif et que cette note fut à l’origine de mesure de sécurité prises dans sa région. Elle dit encore n’avoir reçu ni mauvais commentaire ni œuf brisé non plus !


XII - Passer le mot deux à trois semaines à l'avance et organiser une conférence


Organisez une conférence pour les parents musulmans et leurs jeunes enfants. Faites-y une présentation claire sur la signification d’Halloween et sur ce que peuvent faire les parents musulmans. Ceci donnera une occasion aux enfants de rencontrer d’autres musulmans et de jouer avec eux. Vous pouvez aussi vous servir de cette occasion pour lancer une invitation (point IX).


XIII - Tenir les promesses faites au sujet des fêtes du Aïd


Pour un certain nombre de jeunes musulmans qui ont grandi à l'Ouest, le jour de l’Aïd n’est parfois qu’un jour ordinaire, les parents ne prenant parfois pas de congé. Dans d'autres cas, alors que les parents prennent un jour de congé, le rituel est le même: lever, nouveaux vêtements, se réunir pour prier puis les accolades traditionnelles accompagnées des félicitations, retour à la maison, repas «ethnique» et les cadeaux. Les enfants ne comprennent pas ce qui se passe réellement et quel est le véritable sens du Aïd. Il n'est pas étonnant que les yeux de nos enfants s'allument quand ils voient les lumières de Noël, les cadeaux emballés et voient les friandises d'Halloween arrivées.

Faites de l’Aïd un jour spécial ! Ne vous contentez pas, lorsqu’arrive Halloween, de raconter combien le jour de l’Aïd est important pour les musulmans et d’énumérer les nombreuses festivités qui y ont lieu afin de convaincre les enfants de ne pas participer à halloween puis lorsque ce jour arrive, vous oubliez vos promesses. Le jour de l’Aïd emmenez-les prier, sortez-les au parc d'attractions par exemple. Organisez une fête et invitez leurs amis. Les possibilités de s’amuser de façon halal sont nombreuses. N’oubliez pas de célébrer nos fêtes comme il se doit, faites des efforts pour vos enfants, si vous voulez qu'ils restent musulmans et en soient fiers !

Source: http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=articles&id=161931

Partager cet article

Commenter cet article

Lucas 01/11/2016 14:54

:( vous propagez la stupide peur des lames de rasoir et du poison... Ca serait l'fun d'avoir des fruits et des bonbons fait maisons beaucoup plus santé que la merde de multinational remplie de tartrazine et de dyoxyde de titane, sans parler du sucre blanc, qui pousse les enfants à devenir des drogués... Mais avec cette peur sur-médiatisé (coup de pub pour l'industrie) les parents jettent les choses santés et garde les produits toxiques :(

La jeunesse de l'Islam au Québec 01/11/2016 20:53

Justement hier lors de l'Halloween à Ottawa c'est dans des barres de chocolat que des enfants ont trouvé des aiguilles.

Et à Montréal, un adolescent est mort après s'être fait réellement poignarder au coeur par un autre adolescent après une fête d'Halloween ! Entre un déguisement et la réalité, il y a parfois qu'un pas à faire.

Lanterne 02/11/2015 04:07

Ecouter , je ne suis pas d'accord avec vos vision sur nos fetes , mais j'apprecie le fait qu'au lieux d'essayer de faire bannir la fete de nos ecoles , vous offrez une solution pacifique en proposant de tout simplement gardez vos enfants a la maison. Si tout les humains qui pratique une religion quelquonc respecterai tout le monde comme ca , on aurait peut etre un peu moins de probleme avec toutes les religions.

La jeunesse de l'Islam au Québec 04/11/2015 03:47

Merci Lanterne :-)

La jeunesse de l'Islam au Québec 01/11/2015 23:00

Voilà, Halloween 2015 est enfin fini. Amdoulillah ça s'est plutôt bien passé cette année, même des professeurs au primaire nous ont aidé sans s'en rendre compte avec leurs moyens de pression interdisant les déguisements d'Halloween à l'école. La Jeunesse de l'Islam vous dit MERCI et continuez à faire cette grève à chaque année. Lol Merci aussi au millier d'islamophobes qui ont liké cette page. ;-)

En plus, aucune maison de mon quartier n'était décoré(enlaidi) pour l'Halloween. Notre quartier est resté beau et paisible. Et aucun enfants du quartier n'est venu quêter des bonbons devant notre porte. Il faut croire que ici les parents ont les moyens d'acheter des bonbons à leurs enfants sans qu'ils soient obligés de venir en quêter chez nous :-)

Ça me rappelle les têtes à claques: "On veut des bonbons"
Ben allez-vous en acheter ! Lol

En plus, Pauline Marois parti, Steven Harper parti, la menace séparatiste parti... ça nous donne presque envie de rester finalement :-)

Alors à l'année prochaine inchaAllah !

Normand Gallant 14/10/2015 04:06

Si vous n'aimez pas nos fêtes nos valeurs ou nos façons de vivre, qu'est ce que vous faites ici ? Si vous détestez notre mode de vie, pourquoi avoir choisi ce pays ?

La jeunesse de l'Islam au Québec 14/10/2015 15:00

Comme j'ai souvent répondu, pour ma part je n'ai pas choisi ce pays, les parents de mes parents sont nés ici. Quant aux immigrants musulmans je leur conseille toujours de rester dans les pays musulmans pas de venir ici. Il y en a beaucoup qui viennent ici le temps d'avoir la citoyenneté et de repartir. Mais pour ceux qui comme moi sont pour le moment coincé ici, il reste souvent possible, mais pas tout le temps, de vivre ici tout évitant de trop s'assimiler aux mécréants, de ne pas adopter vos mauvaises valeurs et de ne pas participer à vos mauvaises fêtes...

Alex 13/10/2015 16:06

Vous croyez vraiment que les gens qui fêtent l'Halloween cherche a servir satan (sheytan) ? Franchement, ouvrir sa porte a plein d'inconnus et leur donner des bonbons c'est une preuve de gentillesse et de générosité. Ok, il y a une thématique sur les morts-vivants, sorcières, vampires, etc, mais ça amuse les enfants, ça les rend brave, d’arrêter d'avoir peur des monstres et des fantômes, car tout ça n'existe pas. Faut pas chercher plus loin.

La jeunesse de l'Islam au Québec 02/11/2015 17:06

@jp "je ne vois pas le rapport d'avoir la citoyenneté et de repartir ensuite"

C'est pourtant simple à comprendre: Citoyenneté canadienne = passeport canadien = plus de facilité à voyager ou à immigrer dans un autre pays où les conditions peuvent être meilleurs...

jp 02/11/2015 06:57

"beaucoup qui viennent ici le temps d'avoir la citoyenneté et repartir" ? je ne vois pas le rapport d'avoir la citoyenneté et de repartir ensuite

La jeunesse de l'Islam au Québec 14/10/2015 00:33

@Alex
Ce que nous croyons c'est que même si ses gens qui fêtent l'halloween ne le font pas dans l'intention de servir satan, ils le font quan même sans s'en rendre compte, c'est juste que cette société est manipulée par satan qui s'amuse à faire paraître bien ce qui est mal, et faire paraître mal ce qui est bien. Pour mieux comprendre, je vous propose de consulter ce blog: http://biographiedesatan.over-blog.com
Bien-sûr il restera toujours des incrédules qui ne se rendent compte de rien.

Jean Aiassez 12/10/2015 19:21

S,tune joke?

Jean Aiassez 12/10/2015 19:21

s.tu une joke?

JeanMaillet 01/11/2014 01:36

Vous crachez sur la culture de votre société d'accueil et ensuite vous vous demandez d'où vient l'islamophobie...

free 24/10/2014 15:15

toutes les religions sans exeption interdisenenr halooween

magalie F. 31/10/2013 17:35

Je suis française convertie depuis 8 ans à l islam, c est en discutant avek ma fiy de 13 ans sur la signification d halloween et la position de l islam que je suis tombé sur les réponses de non-musulman prônant la tolérance qu ils n ont pas à notre égard certainement 2 part leur ignorance : avant de nous juger, qu ils recherchent la réelle signification de cette fête (rites voués à satan "sheytan" encore à ce jour) et c est bien ce qu elle représente que les musulmans rejettent. D ailleurs, noël (solstice d hiver), pâques(fête de la fertilité) sont toutes d origines païennes christiannisées par les 1er représentants chrétien afin de fidéliser le plus de gens à leur religion en transformant ces rites païens voir occulte et satanique en fêtes religieuses. D ailleurs, même la toussaint est 1 rite païen (fête de lentrée dans l hiver et la nuit diverses "réjouissance" allant jusqu au sacrifice humain... messe voué au diable ect...) C est grégoire IV au temps de rome qui a décrété la toussaint fête des morts et chrétienne !!! Dans la bible, il est d ailleurs interdit de fêter d autres évènements que les fêtes chrétiennes. Ce qui est à mon sens très contradictoire quand on connait leurs origines... mais je respecte les vrais chrétiens qui lisent dans leurs bibles et qui comme nous musulmans restent fidèles à leur foi. Alors cessez de nous stigmatiser et de faire de nous des intégristes rétrogrades surtout venant de personne inculte et ignare (au pire, internet peut vous aider...) car ce n est apparament pas dans "votre"culture que de chercher apprendre et surtout transmettre des valeurs qu elle soient religieuses où non . Il y a juste à lire vos réponses d ignorants.
Enfin, il est bien évident que je ne généralise pas. Mes parents sont chrétiens j ai égalemment des amis athées ou ayant d autres croyances que l islam. Nous avons parfois des échanges passionnés mais nous nous respectons et surtout privilégions le "vivre ensemble"...
A mes frères et soeur muslim qui me lisent actuellement, je dirai que vraiment ALLAH est Le très haut et le très grand, il y a juste à se rappeler la sourate "al-kafiroon" et là on ne peut que sourire (devant le genre de réponse bête et méchante que j ai pu lire sur ce site) et surtout remercier ALLAH de nous guider, musulmans 2 naîssance où convertis, Inch'ALLAH, dans son droit chemin.

La jeunesse de l'Islam au Québec 08/11/2013 21:44

@ magalie F.
BarakAllao fik !

La jeunesse de l'Islam au Québec 30/10/2013 18:23

À ce propos, voici une copie de la lettre que j'ai envoyé aux professeurs de mes trois enfants.

Bonjour,

Chère professeur,

S'il vous plait, serait-il possible que nos enfants ne participent pas aux activités en lien avec la fête de l'halloween.

Cette coutume banalise trop tout ce qui est à caractère morbide et mal sain. Et elle va trop à l'encontre des bons principes que nous essayons d'inculquer à nos enfants.

Lors de ces activités ainsi que celles liées aux fêtes à caractère religieux(Noël, pâque...) nous pouvons sans problème, si vous nous avisez au préalable, garder nos enfants à la maison si vous préférez.

Merci de votre compréhension.

La jeunesse de l'Islam au Québec 08/11/2013 21:36

@Visiteur
Je précise que Noël est aussi une fête païenne que nous de devrions pas participer.
Voir: http://stephanlajeunesse.over-blog.com/article-fatwas-sur-le-fait-de-souhaiter-bonne-fe-91373064.html

Il existe aussi des chrétiens soucieux qui s'interdisent de participer à Noël
http://www.jw.org/fr/temoins-de-jehovah/faq/pourquoi-vous-ne-fetez-pas-noel/

La jeunesse de l'Islam au Québec 08/11/2013 18:26

Salamoualaikoum
Les professeurs n'ont pas osé répondre. Pourtant habituellement ils répondent dans les 24h à tous nos messages.
Mais après 4 jours, j'ai reçu un appel du directeur adjoint pour me dire qu'ils feraient en sorte de nous informer à l'avance quand il y aura de ces fêtes à caractère religieux ou païens qui seront célébrés à l'école, afin que l'on puisse en faire absenter nos enfants.

Par contre, pour les activités académiques, il m'a dit que ce serait presque impossible de faire faire à nos enfants autre chose qui ne serais pas en lien avec avec l'halloween et ces autres fêtes païennes car les manuels de la commission scolaire sont fait ainsi et les professeurs doivent suivre le programme. L'assistant directeur m'a expliqué que les pédagogues se servent de ces coutumes pour intéresser davantage les enfants à la lecture, aux arts, ect... Il m'a quand même avoué que faire faire des lectures, des dictés et des bricolages sur le thème de l'halloween pendant tout un mois avant la dite fête, c'était peut-être exagéré mais qu'il ny pouvait rien à pars peut-être transmettre ma critique à la commission scolaire.

Il m'a aussi donné l'exemple du cour d'Étique et Culture Religieuse, qu'il ne pouvait pas faire une exception pour mes enfants. Je lui ai répondu qu'il n'y avait pas de problème avec ce cour et que nous étions tout à fait ouvert à apprendre à nos enfants la culture des autres religions. Ce que nous ne voulons pas, c'est que vous nous obligiez à les pratiquer de façon sournoise par toutes sortes de fêtes et d'activités...

En fin, suite à cette lettre on s'est quand même rendu compte que certains professeurs on fait l'effort de faire faire à nos enfants des bricolages plus neutre, ex. des arbres et des fleurs plutôt que des sorcières. Mais un autre professeur, plus sournois, à dis à mon enfant, "laisse ce travaux d'halloween à l'école, ne l'apporte pas à tes parents".

Visiteur 30/10/2013 20:10

Que vous répondu les professeurs de vos enfants?

Y a-t-il possibilité au Québec de dispenser les enfants de participer à telles fêtes célébrées en classe mais préparées aussi en classe pendant des jours avant le jour de l'Halloween?

En tant que musulman, cela me dérange beaucoup moins de fêter la naissance du Christ (Que la Paix soit sur Lui), si cela n'est bien entendu pas confondu avec une acceptation du dogme trinitaire, que de participer à une fête d'origine païenne comme Halloween, avec tous ces accessoires morbides, et l'identification avec des sorcières, des vampires, et toutes sortes d'esprits maléfiques, etc ...

JLLL 29/10/2013 22:33

C'est à cause de musulmans comme vous que la charte fait su sens, ce sont des enfants, crétin, wow vive l'intégration, passe ton message dans ton pays

Nora 15/10/2015 00:59

P la Charia elle vous la placer ou ? une religion de paix et d'amoour??? Voyons donc..l'hypocrysie a ces limites...Au moin l'halloween n'est pas une fete de tuer..

joce 01/11/2014 20:56

Halloween fête malsaine vous dites????? Et votre fête qui égorge les moutons et autres animaux sans les étourdir.............c'est SAIN ça?!? Foutaise!

Peter Z. 31/10/2014 23:08

C'est parce qu'ici nous ne sommes pas dans un pays musulman, hello ! Wake up !

chantal 04/12/2013 21:51

muls et canda non merci vive la charte

moi 03/11/2013 11:07

c pas morbide et mal sain... rien a voir non plus avec Satan.... sans dec elle est où la bibliothèque pleine d'encyclopédie que vous conseillez de consulter car elle est pleine d'erreur. Oui on peut dire fête païenne mais ce mot viens des chrétiens qui ont envahi un pays ou régnait une culture et une spiritualité celtique ! on fête ce jour là le début de l'année la nuit égale au jour, la communion avec les défunts, les esprits, on se déguise pour conjurer la part d'ombre de chacun, ne pas en avoir peur car elle fait pleinement partie de nous et pour gruger le "mal" et rester dans la lumière, c'est aussi la fête de la fin des récoltes des temps plus calmes à venir avec l'entrée dans l'hiver dans pas longtemps... on doit allumer des bougies pour guider la lumière dans son foyer, balayer sa maison pour chasser le mauvais et faire place à la lumière divine qui est en chacun de nous... Arrêtez avec vos sois disant conseil qui enferment seulement les gens dans un dogme et leur empêche de laisser place à cette part merveilleuse de dieu qui est en eux!

La jeunesse de l'Islam au Québec 30/10/2013 18:11

Justement, se sont des enfants, alors laissez les tranquille avec vos fêtes morbides et mal saine et vos autres fêtes païennes... Et merci du conseil mais c'est justement ce que je fais, je passe le message dans mon pays, Je suis né ici, de parents né ici.
Vous les pauvres ignorant, vous ne comprenez pas la différence entre intégration et assimilation.

François Tremblay 21/02/2012 03:56


Ce que vous dites sur l'Halloween en particulier et sur les fêtes étrangères auxquelles les non musulmans devraient s'abstenir de participer montrent bien que tous vos jolis discours sur
l'intégration possible des musulmans à la société nord-américaine ne sont que de la merde. Vous n'êtes tous que des tyrans en puissance, des interdiseurs à tous crins, à l'image de la figure
impitoyable et tatillonne du Dieu que vous adorez. Vous n'avez décidément rien à faire e amérique du Nord. Et je vous mets au défi de le publier mon commentaire. Mais je ne me fais aucune
illusion. Chez vous, c'est comme chez Bashar Al Assad. Pas de place pour la critique.

anonymous 31/10/2014 20:41

Mr trembley pourquoi ne feter vous pas la fete de l'aîd ??? parce que vous n'etes as musulmans et bien pour nous les musulmans ces la meme choses

lylia 26/10/2014 16:26

Et pourquoi les chrétiens ne fêtent-ils pas l'Aid ????? ou autres fêtes religieuses musulmanes!!! @JLLL

La jeunesse de l'Islam au Québec 08/11/2013 21:42

Merci Alain.
Pour ce qui est des juifs, vous avez plutôt raison mais il existe au moins des juifs pratiquants qui ne se gènent pas de critiquer d'autres juifs...
http://stephanlajeunesse.over-blog.com/article-trouvez-l-erreur-des-juifs-canadiens-pro-112689256.html

Alain 31/10/2013 18:34

Mr Tremblay,ce n'est pas la peine de juger les gens aussi facilement,n'ayez pas le doigt facile sur la gâchette,toute communauté a le droit de participer ou pas aux coutumes et fêtes des autres.Au canada tout le monde est libre dans ce domaine.
Sachez que ce n'est pas que les musulmans qui ne participent pas à ce genre d’événements,même les autres,entre autres la communauté juive d'ailleurs très très renfermée et stricte concernant les fêtes et les journées religieuses à célébrer selon leurs croyances.
Personne n'ose critiquer ou toucher cette puissante communauté à risque de se retrouver malmené devant les tribunaux et accusé d’anti-sémite,"il ne faut fâcher les monstres".
Dommage! deux poids,deux mesures.

Jean 31/10/2013 11:56

il on publier ton commentaire !!!