Qui est vraiment l'imam Mohamed Aziz Chraibi et avec qui s'associe t'il?

17 Octobre 2009 , Rédigé par La jeunesse de l'Islam au Québec Publié dans #Mises en garde

Une mise en garde faite par et pour les musulmans.


Le Sheikh Mohammad Ramzaan Al-Haajiri a dit à propos de Mohammed Aziz Chraibi:
« Lave-toi les mains de celui-là et donne la Nasihah aux frères à son sujet! »

---
    
Qui est Mohamed Aziz Chraibi ?

-Imam et conférencier francophone au niveau de plusieurs Mosquées et Centres islamiques du Québec (BADR, AMMN, JMC, UDeM, CKL, Tawhed, Al-Rawdah, CCIQ, ect.)

-Membre du conseil religieux de Montréal-Nord. Il ne serait plus à ce poste depuis 2008, mais en 2012 son nom et son poste figure encore sur la liste des membres du Conseil d'Administration de l'AMMN.

-2005 à ce jour: Conférencier francophone de l'Islam et la Foi par la pratique à l'Université De Montréal.

-En 2005: Un des fondateurs de l'école de samedi pour l'enseignement de l'arabe, du Coran et des valeurs l'Islam en langue française.

-En 2009: Un des fondateurs de l'école A3P

   
-Sa formation et ses études en science religieuse et islamique: inconnue

-Dans ses lettres et dans ses conférences, Mohamed Aziz Chraibi se présente souvent à titre de Dr. ou Docteur. Il est à préciser qu'il ne sagit pas d'un docteur en religion mais plutot d'un ingénieur en chimie.
 
 

Extrait d'une lettre du professeur Abou Hammaad Sulaiman Al-Hayiti

Bismillahir-Rahmanir-Rahim
As-Salamou 'Alaikoum   
(...)
Parmi les sectes les plus dangereuses, il y a la sectes des Ikhwaans. Elle est plus dangereuses que les autres car elles les réunies toutes en une seule. Car elle a des membres de toutes les tendances et son slogan est " On travaille sur ce qui nous unis et on met de côté ce qui nous divise". Ils appliquent même ce slogan envers les Kouffars! Mohammad Chraibi, qui est un de leur collaborateur à même dit ce slogan en parlant des ennemis de l'Islam, les juifs en disant :

"Il vaut mieux travailler sur tout ce qui nous unit plutôt que sur ce qui nous divise. Juifs et musulmans sont d’accord sur 95% des choses. Laissons de côté les 5% sur lesquels nous sommes en désaccord. Notre objectif est de construire des ponts. Construire, c’est un défi de taille. Détruire, c’est facile. On peut détruire en une seconde tout le travail fait pendant un siècle”, nous a dit l’Imam marocain Mohamed Aziz Chraibi, qui dirige le Centre musulman Kawtar de Laval." source: http://www.cjnews.com/index2.php?opt...e=0&Itemid=101

Alors que ce petit 5% sur lequel nous sommes en désaccord avec eux est dans les fondements de l'Islam, le Tawhid, la révélation, les prophètes. C'est un petit 5% qui trace la limite en le Koufr et Al-Imaan! Même si c'était 1% ou 0,0000000001%... Ce n'est pas une question de pourcentage! Si une personne nous dit : "Nous sommes d'accord avec vous sur tout sauf une lettre dans le Qor'an. Sur "Alif Laam Mim"... c'est suffisant! Est-ce qu'on va travailler pour l'Islam avec les Soufis, les Shi'ahs, les Khawaarijs, les Takfiris, les Jihaadis, les Sourouris, les Qoutiyyines, les Ikhwaans et les gens qui font parti de d'autres sectes pour unir les musulmans? Il faudrait qu'ils corrigent leur croyance avant! Pourquoi le prophète n'a t-il pas dit aux Moushrikines qu'il allait s'unir avec eux sur ce qui les unis et non sur ce qui les divisent??? Parce que ce qui nous divise c'est le Shirk et le Koufr! Alors pourquoi on devrait s'unir avec des gens de Bid'ah quand ce qui nous divise est la Bid'ah??? Où est la compréhension de l'Islam chez ces gens???

Mohammad Aziz Chraibi est un ingénieur en chimie, pas un docteur en Islam. Je lui ai envoyer un message dernièrement lui demandant de clarifier sa 'Aqidah et son Manhaj, voici ce je lui ai demandé :

"Il y a des frères et des soeurs qui me demandent des questions sur toi et sur le Manhaj que tu suis. Je voudrais bien leur donner une réponse plus éclairée, car je ne peux pas dire à propos de quelqu'un ce que je ne sais pas. En réalité je ne te connais pas très bien M. Chraibi, mais j'ai constaté de tes discours et de tes affiliations, des choses qui font que je suis dans le doute à ton sujet. Par exemple:

1-Je n'ai pas remarquer de ta part d'appel clair au Tawhid et à la Sounnah et je ne t'ai pas entendu condamner le Shirk et la Bid'ah (individus ou groupes).

2-Je ne t'entend pas te réferer aux savants Salafis.

3-Collaboration avec des Ikhwaans, des Soufis et d'autres organisations sur la Bid'ah.

4-Les rencontres de rapprochement et de dialogue avec les juifs, les chrétiens et les autres religions.

Pour ne citer que ces 4 premiers.

Je donne toujours le conseil aux frères et aux soeurs de ne pas écouter ou participer aux activités Islamiques organisées par un groupe ou un individu avant de savoir la réalité de sa 'Aqidah et sur quelle méthodologie il se tient.

Voici donc quelques questions que je te pose mon très chers frère, en toute sincérité et dans le but de pouvoir mieux te connaître et pour savoir comment je dois répondre à ces frères et soeurs à ton sujet avec plus de clarté :

1-Où as tu étudier l'Islam et avec qui? Qui sont les Shouyoukhs que tu aimes écouter en arabe et de qui tu apprends? Quels livres conseil tu comme référence pour apprendre la 'Aqidah et le Tawhid?

2-Que réponds tu à la question : Où est Allah? Que penses-tu de la secte des Ashaa'irahs et des Maatouridiyyahs?

3-Que penses-tu du soufisme? Et si c'est du bien, y'a t-il une Tariqah en particulier que tu pourrais me donner en exemple d'un bon Soufisme?

4-Que pense tu des Rafidahs Shi'ahs et de leurs croyances? Conseils tu aux musulmans d'aller prier dans leurs mosquées?

5-Que penses-tu des groupes comme Ikhwaan Al-Mouslimoun, Jamaa'at Tabligh, Al-'Adl wal-ihsaan? Selon toi, ce genre de groupe est-il permis en Islam?

6-Que penses-tu des personnalitées suivantes : Hassan Al-Banna, Sayyid Qoutb, 'Abdul-Salam Yasine, Tariq Ramadan, Al-Qardawi, Mohammad Al-Ghazaali, Mohammad Sa'id Ramadan Bouti? Conseillerais-tu as un musulman de lire ou d'écouter ces individus sans problème?

7-Maintenant que penses-tu des personnalités suivantes : Mohammad ibn 'Abdul-Wahhab, Sheikh 'Abdul-'Aziz Bin Baz, Sheikh Al-Albaani, Sheikh Mohammad Ibn 'Outhaimine, Sheikh Mouqbil, Sheikh Rabi' Al-Madkhali? Conseillerais-tu as un musulman de lire ou d'écouter ces individus sans problème?

8-Que penses-tu des attentas suicides faites par certains groupes palestiniens?

9-Que penses-tu des gens qui déclarent les pays musulmans de Kouffars et qui insultent les dirigents et les savants?

10-Que penses-tu de ceux qui célèbre le Mawlid Nabawi?

En ce qui me concerne, je ne conseillerai jamais à un individu, homme ou femme, de participer ou d'assister aux activités qu'un groupe ou qu'un individu organise, avant d'avoir des réponses satisfaisantes, claires, précises, et sincères au sujet de ces questions. J'espère recevoir une réponse positive de ta part. Si tu veux, on peut même se rencontrer pour que je te poses ces questions en personne et on pourrait même les enregistrer comme référence à soumettre aux frères et aux soeurs qui demande des questions à ton sujet."



Bien entendu il n'a pas répondu à mes questions. Il s'est détourné en répondant de manière très vague et avec des réponses très générales. Il m'a dit qu'il avait travailler avec tout le monde et qu'il n'est avec personne ni contre personne. Mais il m'a fait comprendre très clairement que pour lui, se dire Salafi est une Bid'ah et qu'il est contre les Salafis!!! Subhaanallah! Voici ce qu'il m'a répondu :


Texte supprimé par l'auteur de ce blog
Raison: M. Chraibi s'est manifesté hier, 8 juin 2010, soit huit mois après qu'on lui ait transmis une copie de cette crétique. Monsieur se plaint et menace de faire appel à un avocat afin d'intenter des procédures judicaires contre nous parce qu'entre autres, on aurait retransmis publiquement ses "réponses" sans son autorisation.


Je tiens malgré tout à préciser que ce texte et ses réponses étaient d'intéret public et ne contenaient rien de purement privé . Sans trop espérer de résultat, je conseil donc aux nombreux lecteurs qui s'intérogent eux aussi à propos de monsieur Chraibi, de tenter par vos moyens d'avoir vous aussi des réponses aux même questions.


Mohammad Chraibi est celui qui est présenté comme étant la référence francophone pour les musulmans convertis à Montréal et il m'a avoué qu'il est actif depuis 30 ans dans la Da'wah! Il était en France auparavant, puis il travail au Québec à Montréal. Il est actif dans plusieurs mosquées et a des programmes pour les convertis à Montréal. Bien sur il nie faire partie des Ikhwaans. Mais son Manhaj à tout à voir avec celui des Ikhwaans et toutes les personnes avec sont sur les principes des Ikhwaans, ici à Montréal. à Québec et ailleurs aussi. Il fait des rencontres de dialogue avec les chrétiens et les juifs alors qu'il est ignorant des fondements du Tawhid. Alors si quelqu'un apprend l'islam avec quelqu'un comme lui, il ne connaîtra rien de la réalité de la 'Aqidah des Salafs ni de leur Manhaj ni de la position de l'Islam vis-à-vis des gens de Bid'ah. Et bien il est avec le centre de Badr... ce qui en dit beaucoup sur la réalité du centre Badr! Voici un autre mail que Mohammad Chraibi m'a envoyé dans lequel il attaque encore plus les Salafis :


Texte supprimé pour la même raison mentionnée plus haut



J'ai téléphoné au Sheikh Mohammad Ramzaan Al-Haajiri - celui au sujet duquel le Sheikh Ahmad An-Najmi a dit : "C'est une des têtes parmi les gens de la Sounnah" - et je lui ai simplement lu la lettre de Chraibi. Le Sheikh m'a répondu en disant : « Lave-toi les mains de celui-là et donne la Nasihah aux frères à son sujet! » Et voilà donc la Nasihah que je donne à mes frères et à mes soeurs au sujet de ce personnage qui appelle à l'ignorance et qui croit que d'être Salafi est une option et non une obligation pour le musulman!

(...)

Je voudrais donc terminer ce message pour rappeler à moi-même et mes frères et soeurs en Islam qui lirons ce message, à Montréal ou ailleurs, de craindre Allah et de faire de grands efforts pour apprendre l'Islam depuis ses sources, dans le Qor'an et dans la Sounnah et sur la voie des Salafs, dans la 'Aqidah, dans la pratique et dans tous les aspects de la religion et prenez garde à la sectes des Ikhwans et à ses différents groupes qui sont des couvertures pour cette sectes à Montréal et ailleurs. En fait, si vous voyez des gens qui font un travail "Islamique" et qui refuse de dire s'ils sont Salafis où qui ne veulent critiquer personne alors qu'ils critiquent les Salafis... méfier vous!

Je vous laisse avec cette Khoutbah que j'ai donné l'année dernière :

Il n'y a pas d'amour réel sans haine
http://www.box.net/shared/static/pml15a6oco.mp3

Wallahou A'lam

Qu'Allah nous guide tous et nous préserve sur la droiture et sur le droit chemin et qu'Il garde nos intentions pures et sincères pour Lui!

Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti

Samedi le 17 octobre 2009, Montréal, Québec, Canada.

 
   

Suite à la diffusion de cette lettre par Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti, le vendredi suivant, j'ai été témoin du prêche que l'imam Mohamed Aziz Chraibi a donné à la mosquée de l'Association Musulmane de Montréal-Nord(AMMN), prêche dont le sujet semblait étrangement lié à cette critique publique contre lui.

Sans faire directement allusion à cette affaire et sans rien réfuter de cette lettre, l'Imam Chraibi a quan même vivement réprouvé toutes formes de critiques publique que certains musulmans ont l'habitude de faire envers certains autres musulmans, "même par internet" disait-il.

L'imam Chraibi a aussi affirmé, sans aucune nuance aussi, qu'un musulman devrait toujours cacher les péchés de son frère et ne pas les rendre publique. Pour appuyer sa position, l'imam  Chraibi a donné l'exemple du Prophète Mohammed(BSDL), qui devant la confession d'un homme qui avait commis la fornication, le Prophète préférait l'ignorer plutot que le dénoncer publiquement. Comme à son habitude, L'Imam M.Chraibi a raconté tout celà sans faire aucune nuance ni expliquer que certaines critiques, dénonciations et mises en garde son parfois autorisés, voir même nécessaires en islam, comme dans la société en générale.

Évidemment, un tel enseignement extrèmiste et dénué de toutes nuances de la part d'un imam peut avoir de graves conséquences dans la communauté musulmane et dans la société en générale, car s'interdire ainsi de réfuter et de dénoncer les mensonges et les crimes que pratiquent et transmettent publiquement certaines personnalités de la confrèrerie dites "musulmane" revient à être complice et coupable aussi.

Est-ce que l'Imam Mohamed Aziz Chraibi souhaiterait aussi que l'on couvre et cache les groupes qui prépareraient des actes terroriste?

Ce qui est étrange et plutot malhonnète, c'est que l'imam Chraibi s'est appuyé sur l'exemple d'un péché exceptionnellement impudique qui se pratique habituellement en privé et la plupart du temps sans aucuns autres témoins. Cet exemple et son contexte n'avait donc rien en commun avec le sujet des critiquent émisent contre lui ou contre d'autres ''musulmans'' qui pratiquent leurs mensonges ou leurs crimes en publique dans la communauté.

D'ailleur, un des péchés les plus grave en Islam, c'est le mensonge d'inventer des pratiques religieuses qui ne font pas parti de l'Islam authentique, en arabe on appel ça des bid'ah. Une de ces bid'ahs auquelles l'Imam Chraibi participe activement, c'est celle de l'anniversaire de naissance du Prophète Mouhammad, Mawlid. Cet anniversaire de naissance n'a jamais été pratiqué au temps du Prophète ni au temps de ses successeurs, les salafs. D'ailleur, personne ne connait la date exacte de la naissance Prophète Mouhammad.

Voyez ici l'affiche qui prouve la participation active de Mohamed Aziz Chraibi à cette Bid'ah. Sous le prétexte hypocrite d'enseigner la vie du prophète Mouhammad! Alors que justement durant sa vie, le Prophète n'a jamais accordé d'importance à son anniversaire de naissance. C'est les chrétiens et autres mécréants qui ont l'habitude de pratiquer cette innovation, pas les musulmans!




Voyez d'ailleur aussi cette Mise en garde contre la Muslim Association of Canada (MAC)

 
 


 

Partager cet article

Commenter cet article

Karakorom 11/11/2013 15:21

Salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatou,

Je lis votre blog depuis plusieurs années et étant convertie, j'y trouve souvent des réponses à certaines questions.

Du moin, je trouve votre point de vue très intéressant en tant que converti vous-même et habitant au Québec (trop peu de blog ou site fait ici au Québec par rapport à la France).

Je crois par ailleurs que votre pratique de l'Islam rejoint beaucoup celle que je tente de pratiquer, alors je voudrais savoir quelle mosquée est-il recommandée de fréquenter ici à Montréal ?

Que pensez-vous de la mosquée du Centre islamique de Verdun, de la mosquée Anas située sur la rue Allard, et de la mosquée Al-Ummah au centre-ville ?

Qu'Allah vous accorde sa miséricorde,
Umm Abdelhaqq

Umm Abdelhaqq 12/11/2013 03:39

Walaykoum assalam wa rahmatoullah wa barakatou,

Merci du rappel, mais oui je le sais. Je m'informe plus particulièrement pour mon mari ainsi que pour le peu de fois où je me rends à la mosquée (Aïd entre autre).

Merci des références !

La jeunesse de l'Islam au Québec 11/11/2013 18:34

Salamoualaykoum wa rahmatoullah wa barakatou

Je vous conseille surtout la mosquée Al-Farouq: http://masjid-alfarouq-montreal.ca/fr/

Par contre vous savez surement que la préférence pour les femmes est de prier à la maison

Ibn 'Omar (que Dieu agrée le père et le fils) rapporte que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "N'empêchez-pas les femmes de se rendre à la mosquée, mais leurs maisons sont mieux pour elles". (Ahmad, Abou Dâwoud)

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Il est préférable pour la femme de prier dans sa chambre que de le faire dans son salon ; de même sa prière effectuée dans son coin le plus intime de la maison [makhd'a] est plus méritoire que celle effectuée ailleurs dans la maison". (Abou Dâwoud, Sahih al-Djami n�3833)

Oum Houmayd (que Dieu l'agrée) a dit : "ô messager de Dieu ! J'aime prier avec toi." - "Je sais que tu aimes prier avec moi, mais la prière que tu accomplis dans ta chambre est meilleure que celle que tu effectues dans ton salon et celle que tu accomplis dans (la cour de) la maison dans le salon est meilleure que celle faite dans la cour, et celle que tu effectues ainsi est meilleure que celle que tu accomplis dans la mosquée des tiens (du quartier) et celle que tu effectues là est meilleure que celle que tu accomplis dans ma mosquée". (Ahmad, at-Tabarâni)

Aïcha (que Dieu l'agrée) dit en ce sens que "Si le Prophète voyait le changement qui est apparu dans la conduite et le comportement des femmes, il les aurait interdit de venir à la mosquée, comme cela fut interdit aux femmes des Banou Isrâïl".

La jeunesse de l'Islam au Québec 19/08/2010 11:52



Salamoualaikoum,

On pouvait aussi voir à l'oeuvre Mohammad Aziz Chraibi ici...


 





 


Pourtant cette commémoration n'a rien avoir avec l'Islam authentique.
Voir... Al MAWLID AN-NABAWI OU FETER L'ANNIVERSAIRE DU PROPHETE


Wa salam,



La jeunesse de l'Islam au Québec 10/06/2010 02:30



Salam,

Texte modifié aujourd'hui 9 juin 2010.

Voir plus haut...



La jeunesse de l'Islam au Québec 25/10/2009 19:33


Salamoualaikoum,

D'abord barak allao fika au frère Sulaiman pour sa Mise en Garde tout à fait appropriée.

Concernant la personne principalement visé par cette mise en garde, l'imam Mohammed Aziz Chraibi, on pouvait le voir ce vendredi 23 octobre faire
un discours à la mosquée de l'Association Musulmane de Montréal-Nord(AMMN) dont le sujet semblait intimement lié à cette "mise en garde".

L'imam M.Chraibi n'a toutefois pas fait directement allusion à cette "mise en garde" et n'en a pas non plus réfuté les points principaux mais a tout de même vivement réprouvé sans
aucune nuance toutes formes de critiques publiques que certains musulmans font envers certains autres musulmans, "même par internet" disait-il.

L'imam M.Chraibi a affirmé sans aucune nuance aussi, qu'un musulman devrait plutot cacher les péchés de son frère et ne pas les rendre public. Pour appuyer son
affirmation, l'imam a donné l'exemple du Prophète Mohammed(BSDL), qui devant un homme qui avait commis la fornication, il préférait couvrir cet homme plutot que le
dénoncer publiquement. Comme à son habitude, L'Imam M.Chraibi a raconté tout celà sans faire aucunes nuances ni expliquer que certaines critiques, dénonciations et mises en garde son
parfois autorisés, voir même nécessaires en islam ainsi que dans la société en générale.

Évidemment un tel enseignement de la part d'un imam peut avoir de graves conséquences dans la communauté musulmane car s'interdire ainsi de dénoncer et de réfuter les péchés et les
mensonges que pratiquent et transmettent publiquement certaines personnalités dites "musulmannes" au sujet de l'Islam peut induire en erreur et mener à l'égarement
d'autres musulmans qui les écoutent et les prennent pour des références. Ce type d'enseignement extrèmiste de l'Imam Chraibi peut aussi nuire à la société en
général car en demandant aux musulmans de couvrir sans distinctions leurs frères fautifs, plusieurs musulmans pourraient croire qu'il faut
aussi couvrir ceux qui parmis eux mentent, violent, volent et pratiquent le terrorisme...  
Bref, ce qui est étrange et plutot malhonnète, c'est que dans son discours, l'imam M.Chraibi s'est appuyé sur l'exemple d'un péché exceptionnellement impudique qui se pratique habituellement en privé et la plupart du temps sans aucuns autres
témoins. Cet exemple et son contexte n'a biensur rien avoir en général avec le sujet des critiquent et des "mises en garde" que cartains musulmans fonts envers d'autres...

Étant donné les nombreuses années d'expériences en Islam de l'imam Mohammed Aziz Chraibi, on peut difficilement lui donner l'excuse de parler par ignorance!


 

Qu'Allah nous guide sur le droit sentier!

Wa salam,